Horaire cinéma

Zone Membre
Chef-d'oeuvre Remarquable Très bon Bon Moyen Pauvre Minable

Pater

Général

(v.o.f.)

 

Genre: Comédie dramatique

Pays: France

Année: 2011

Distributeur: Funfilm Distribution

Durée: 105 min.

 
Affiche
Images des films
Images des films
Images des films
Images des films
Images des films
Images des films
Images des films
Images des films
Images des films
Bande-annonce en français

Générique

Réalisation: Alain Cavalier. Scénario: Alain Cavalier. Photographie: Alain Cavalier, Vincent Lindon. Montage: Alain Cavalier.

 

Interprètes

Vincent Lindon, Alain Cavalier, Bernard Bureau, Jonathan Duong, Hubert-Ange Fumey, Jean-Pierre Lindon, Manuel Marty, Claude Uzan, Alexandre Grégory, Jean Widhoff.

 

Résumé

Le cinéaste Alain Cavalier demande à Vincent Lindon de se prêter avec lui à un jeu de rôles. Lui campera devant la caméra le président de la République française, et l'acteur, son nouveau premier ministre. Une alliance politique "fictive" qui tourne vite au vinaigre.

 

L’avis de Mediafilm

Au-delà de son audace formelle, cet exercice ludique sur le vrai et le faux par le réalisateur de THÉRÈSE atteint vite ses limites. Sur le thème du pouvoir et de la transmission, le scénario enchaîne habilement soliloques et culbutes, mais l'ensemble s'adresse aux "happy-fews", en dépit de la présence de l'excellent Vincent Lindon.

 
Bookmark and Share

Commentaires

 

Revue de presse

 

Rencontre au sommet: Cavalier / Lindon
Isabelle Régnier (Le Monde)

En mettant sur le même plan acteurs et hommes politiques, Cavalier met au jour la commune ambiguïté de ces fonctions et les éclaire mutuellement d'une manière passionnante. Quel rôle joue Vincent Lindon lorsqu'il affirme, indigné, n'avoir jamais fait le moindre compromis dans sa carrière?


[Accès à la publication] [Accès à l'article]

Le Pouvoir et la manière
Christophe Carrière (L'Express)

Cavalier est mesuré, léger et piquant. Lindon, lui, se livre sans réserve, s'emballe, s'énerve. Pour qui veut connaître Lindon, c'est le film idéal. Pour qui veut voir du cinéma, c'est également le film idéal. Chaque plan a sa signification, sa raison d'être.


[Accès à la publication] [Accès à l'article]

La Politique au scalpel
Olivier Delcroix (Le Figaro)

(...) PATER aborde la politique avec une sidérante clairvoyance. (...) Il y a toujours eu dans le cinéma de Cavalier des fulgurances, des intuitions. ­PATER va plus loin. Il ausculte l'intime en le mêlant au politique et à l'inconscient collectif. Prodigieux… et quasiment prophétique.


[Accès à la publication] [Accès à l'article]

Heureux Élus
Philippe Azoury (Libération)

LA CONQUÊTE? Non, l’anti-CONQUÊTE. Pas de grimace, pas de ressemblances (...). Que des correspondances - mais à la Cavalier, c’est-à-dire infiniment plus piégées. Des jeux de rôle, des jeux de mots. Ainsi le père et le fils politique se joueront l’inusable scénario œdipien.


[Accès à la publication] [Accès à l'article]

L'Homme du président
Florence Colombani (Le Point)

En évitant toute allusion à l'actualité, le cinéaste nous arrache à la dictature du présent et touche à l'allégorie. Au fil des scènes - souvent très drôles -, PATER se mue en réflexion sur la transmission et sur le cinéma, sur la vie et sur la mort.


[Accès à la publication] [Accès à l'article]

Si j’étais président
Manon Dumais (Voir)

(...) derrière ces deux politiciens s’interrogeant sur le pouvoir, se dévoilent deux artistes complices et authentiques. (...) D’un calme implacable (...), Cavalier s’efface devant Lindon, qui s’abandonne au jeu avec toute la vulnérabilité et la brutalité qu’on lui connaît


[Accès à la publication] [Accès à l'article]

Faire cavalier seul
Mario Cloutier (La Presse)

Parfois, on cabotine un peu trop et on se complaît dans un certain cynisme, mais le cinéma-réalité de Cavalier ne se prend pas vraiment au sérieux. Alain Cavalier montre le plaisir de filmer, de jouer le jeu, tout en réfléchissant à voix haute.


[Accès à la publication] [Accès à l'article]

Outil de recherche

Bookmark and Share
Nous avons hâte de voir...

Astérix - Le domaine des dieux

Fr. 2014. Film d'animation de Alexandre Astier, Louis Clichy.


Birdman

É.-U. 2014. Comédie de Alejandro Gonzalez Inarritu avec Michael Keaton, Emma Stone, Edward Norton.


(3) Foxcatcher

É.-U. 2013. Drame de Bennett Miller avec Channing Tatum, Steve Carell, Mark Ruffalo.


Un champion olympique de lutte gréco-romaine devient le protégé d'un milliardaire de la Pennsylvanie excentrique et manipulateur.

Gone Girl

É.-U. 2014. Thriller de David Fincher avec Ben Affleck, Rosamund Pike, Neil Patrick Harris.


Good Lie, The

É.-U. 2014. Drame de Philippe Falardeau avec Reese Witherspoon, Corey Stoll, Arnold Oceng.


(4) Henri Henri

Can. 2014. Comédie fantaisiste de Martin Talbot avec Victor Andrés Trelles Turgeon, Sophie Desmarais, Marcel Sabourin.


Interstellar

É.-U. 2014. Science-fiction de Christopher Nolan avec Matthew McConaughey, Anne Hathaway, Jessica Chastain.


Jupiter Ascending

É.-U. 2014. Science-fiction de Andy Wachowski, Lana Wachowski avec Mila Kunis, Channing Tatum, Sean Bean.


(3) Mommy

Can. 2014. Drame psychologique de Xavier Dolan avec Anne Dorval, Antoine Olivier Pilon, Suzanne Clément.


La relation difficile d'une veuve avec son adolescent hyperactif est apaisée par l'irruption dans leur vie d'une voisine un peu mystérieuse.

Wild

É.-U. 2014. Drame biographique de Jean-Marc Vallée avec Reese Witherspoon, Michiel Huisman, Gaby Hoffmann.


Voir la liste complète