Victor Victoria
1 7 3
3

Victor Victoria

G.-B. 1982. Comédie de Blake Edwards avec Julie Andrews, James Garner, Robert Preston. Dans le Paris des années 1930, une chanteuse sans emploi se fait passer pour un travesti. Farce burlesque sur le thème de l'identité sexuelle. Traitement alerte. Mise en scène inventive. Interprétation enjouée.

13 ans + 13 ans +

Genre : Comédie
Durée : 133 min.
Réalisation : Blake Edwards
Scénario :
Photographie : Dick Bush
Musique : Henry Mancini
Montage : Ralph E. Winters
Pays : Grande-Bretagne
Distributeur : United Artists
Interprètes : Julie Andrews
James Garner
Robert Preston
Lesley Ann Warren
Alex Karras
John Rhys-Davies
Récompenses

Incapable de trouver un emploi dans le Paris du début des années 30, la chanteuse Victoria accepte l'hospitalité d'un homosexuel, Toddy. En voyant son invitée revêtir des vêtements masculins, Toddy a l'idée de la présenter à un imprésario comme un comte polonais habile aux travestis. Victoria devient donc officiellement Victor et se rend populaire dans un numéro de cabaret ambigu. Un homme d'affaires américain relié à la pègre, King, s'éprend d'elle, mais il risque d'avoir des ennuis lorsque la rumeur se répand dans le milieu qu'il a des goûts particuliers.

L’avis de Mediafilm

Blake Edwards s'est inspiré d'un film allemand des années 30 pour cette farce burlesque sur le thème de l'identité sexuelle. Les situations n'y sont pas toujours d'un goût exquis, mais le sujet est traité avec beaucoup de verve dans une mise en scène enlevée et inventive. Les retournements se succèdent avec célérité et entretiennent la bonne humeur chez le spectateur bien disposé. Il en résulte un film gai, coloré et épicé, dans la tradition de SOME LIKE IT HOT. Les acteurs jouent le jeu avec alacrité.

Texte : Robert-Claude Bérubé

Commentaires

L'info-lettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Innocentes, Les Les Innocentes
Mediafilm

Fr. 2015. Drame historique de Anne Fontaine avec Lou de Laâge, Agata Buzek, Agata Kulesza. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).


En Pologne, quelques mois après la fin de la Deuxième Guerre mondiale, une jeune interne de la Croix-Rouge française vient secrètement en aide à des religieuses enceintes, violées dans leur couvent par des soldats soviétiques.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!