Leçon de piano, La
1 7 1
1

La Leçon de piano (The Piano)

Aust. 1992. Drame sentimental de Jane Campion avec Holly Hunter, Harvey Keitel, Anna Paquin. Vers 1850 en Nouvelle-Zélande, une Écossaise muette, mère d'une fillette, délaisse le colon qu'elle a épousé par correspondance pour entamer une liaison avec un voisin de ce dernier. Récit d'une belle et moderne intensité romanesque. Apprentissage de l'amour scruté avec acuité. Grande beauté formelle. Interprétation superbe.

13 ans + 13 ans +

Genre : Drame sentimental
Durée : 121 min.
Réalisation : Jane Campion
Scénario :
Photographie : Stuart Dryburgh
Musique : Michael Nyman
Montage : Veronika Jenet
Pays : Australie
Distributeur : C/FP
Interprètes : Holly Hunter
Harvey Keitel
Anna Paquin
Sam Neill
Kerry Walker
Genevieve Lemon
Récompenses

Ayant accepté d'épouser par correspondance Alistair Stewart, un colon installé dans la jungle de Nouvelle-Zélande, Ada, une jeune muette, quitte l'Ecosse vers 1850 avec sa fille Flora. Son nouveau mari fait transporter à travers la forêt tous ses effets personnels à l'exception de son piano qui pourtant se révèle son bien le plus précieux. L'instrument aboutit dans les mains de Baines, un voisin proche des indigènes. Gardant ses distances vis-à-vis d'Alistair, Ada lui fait croire qu'elle donne des leçons de piano à Baines, alors qu'en fait elle a accepté de récupérer son bien en se soumettant aux fantaisies sexuelles de ce dernier. Tenue à l'écart, Flora trahit sa mère en dévoilant cette passion adultère naissante.

L’avis de Mediafilm

Le classique triangle amoureux revisité par Jane Campion donne lieu à une étude de moeurs personnelle d'une belle et moderne intensité romanesque. Le lent apprentissage à l'amour par lequel passe l'héroïne est scruté avec une telle acuité qu'il transcende complètement le côté anecdotique et commun du sujet. Tout en étant extrêmement attentive à la limpidité de l'intrigue, la réalisatrice fait ressortir dans chaque cadrage la beauté formelle de la photographie à dominante bleu gris. Cette dernière parvient à ajouter une étonnante touche fantastique aux magnifiques décors naturels. L'interprétation s'éloigne judicieusement des stéréotypes romantiques.

Texte : Christian Depoorter

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Hikari Hikari
Mediafilm

Jap. 2017. Drame psychologique de Naomi Kawase avec Ayame Misaki, Masatoshi Nagase, Tatsuya Fuji.


En deuil de son père et aux prises avec une mère sénile qui vit à la campagne, une narratrice de films pour personnes aveugles fait la connaissance d'un photographe bourru, qui accepte mal de perdre progressivement la vue.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!