Bienvenue à Suburbicon
1 7 5
5

Bienvenue à Suburbicon (Suburbicon)

É.-U. 2017. Drame policier de George Clooney avec Matt Damon, Julianne Moore, Noah Jupe. Dans une banlieue du Minnesota durant les années 1940, un garçon est témoin du complot mené par son père et sa tante pour toucher l'assurance-vie de sa mère. Satire outrancière sabotée par un traitement propret. Propos guère neuf. Amusants échos stylistiques à l'oeuvre d'Hitchcock. Interprètes de talent en terrain connu. (sortie en salle: 27 octobre 2017)

13 ans + 13 ans +

Genre : Drame policier
Durée : 104 min.
Réalisation : George Clooney
Scénario :
Photographie : Robert Elswit
Musique : Alexandre Desplat
Montage : Stephen Mirrione
Pays : États-Unis
Distributeur : Entract Films
Interprètes : Matt Damon
Julianne Moore
Noah Jupe
Oscar Isaac
Glenn Fleshler
Megan Ferguson
Michael D. Cohen

Années 1940. Quelques jours après l'emménagement d'une famille de race noire dans sa coquette banlieue blanche du Minnesota, Gardner voit son domicile envahi en pleine nuit par deux malfaiteurs, qui endorment tous les occupants avec du chloroforme. Le père de famille et son garçon Nicky survivent à l'épreuve, mais pas son épouse. Afin d'aider les deux endeuillés, Margaret, la soeur de la défunte, s'installe à demeure. Tandis que la maison voisine est assiégée par une meute de racistes déterminés à chasser les nouveaux arrivants au nom de la paix sociale, l'enfant découvre, avec stupéfaction, que son père et sa tante ont orchestré la mort de sa mère afin de toucher l'assurance. La visite d'un enquêteur de la compagnie confirme ses doutes. Mais la dette de son père envers les tueurs précipite une séquence d'incidents, que le garçon débrouillard ne parviendra pas à stopper.

L’avis de Mediafilm

On reconnaît la patte abrasive des frères Coen dans cette comédie noire que George Clooney et son complice Grant Heslov ont tirée d'un de leurs scénarios jamais tournés. Mais des forces contraires empêchent le film de s'élever au niveau voulu. En effet, SUBURBICON fait le pari de la surprise et de la nouveauté. Mais inspire surtout la familiarité et le réchauffé.

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!