Assaut, L'
1 7 4
4

L' Assaut

Fr. 2010. Drame historique de Julien Leclercq avec Vincent Elbaz, Grégori Derangère, Mélanie Bernier. Reconstitution du détournement d'un vol d'Air France par des terroristes algériens en décembre 1994, et les efforts de militaires et de fonctionnaires français pour y mettre fin. Reconstitution minutieuse d'un événement tragique et prophétique. Personnages schématiques. Mise en scène stylisée et fébrile. Interprétation vigoureuse. (sortie en salle: 21 octobre 2011)

13 ans + 13 ans +

Genre : Drame historique
Durée : 90 min.
Réalisation : Julien Leclercq
Scénario :
Photographie : Thierry Pouget
Musique : Jean-Jacques Hertz
François Roy
Montage : Mickael Dumontier
Christine Lucas Navarro
Frédéric Thoraval
Pays : France
Distributeur : Les Films Séville
Interprètes : Vincent Elbaz
Grégori Derangère
Mélanie Bernier
Aymen Saïdi
Chems Dahmani
Mohid Abid

En décembre 1994, quatre terroristes du Groupe islamiste armé détournent le vol d'Air France qui fait la liaison Alger-Paris. Lors d'un arrêt à Marseille, deux membres d'une unité spéciale et une fonctionnaire du Ministère des affaires étrangères s'efforcent de dénouer la crise.

L’avis de Mediafilm

Avec un grand souci de réalisme, Julien Leclercq (CHRYSALIS) reconstitue ce célèbre événement, annonciateur du 11 septembre, dans une production stylisée portée par une caméra fébrile. Bien que parfois schématiques ou peu nuancés, en raison des contraintes du récit concentré sur 48 heures, les personnages sont défendus avec vigueur par tous les interprètes.

Revue de presse

Efficace

[L'] opération est (...) filmée (...) comme un documentaire (...). Même si on connaît le dénouement (...), force est de constater qu'on est pris par ce suspense plutôt bien ficelé (...). Reste qu'on aurait aimé un peu plus de psychologie pour comprendre les motivations des terroristes.

Au coeur du réacteur

Sobre, réaliste, efficace, L'ASSAUT marche sur les traces de VOL 93, qui reconstituait une des prises d'otages du 11 septembre 2001: même sens du rythme et de l'action. (...) on est au coeur du réacteur, ou du moins on a l'impression d'y être.

Y a-t-il un pirate dans l’avion?

Pas de cascadeurs dans la scène finale de ce film qui tire son énergie et son intérêt de son authenticité, jusque dans ses couleurs neutres: (...) un avion blanc, un tarmac gris, des combinaisons marine, puis le rouge sang des quatre terroristes abattus et des neuf blessés graves du GIGN.

L'Assaut passe à côté de son sujet

Plutôt que d'approfondir (...), Julien Leclerc mise tout sur l'assaut du GIGN. Certes, il le filme avec beaucoup de maîtrise et d'idées mais ce point de vue l'enferme dans un pathos convenu et le pousse à négliger le sujet politique qu'il avait à portée de main.

Pour la plus grande gloire du GIGN

Dans L'ASSAUT, les preneurs d'otage sont des pantins (...). Quant aux victimes, on ne voit d'elles que leur peur, opposée à l'héroïsme sans faille des gendarmes. Cette géométrie de personnages unidimensionnels finit par composer un tableau [très] schématique.

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () God's Own Country God's Own Country
Mediafilm

G.-B. 2017. Drame sentimental de Francis Lee avec Josh O'Connor, Alec Secareanu, Gemma Jones.


La routine d'un jeune homme taciturne et brutal, qui vit et travaille avec son père et sa grand-mère dans leur ferme du Yorkshire, est chamboulée par l'arrivée d'un travailleur roumain saisonnier dont il s'éprend.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!