Frissons
1 7 4
4

Frissons (Scream)


jeudi 19 octobre à 12h15 | Ciné-Pop


É.-U. 1996. Drame d'horreur de Wes Craven avec Neve Campbell, Skeet Ulrich, Courteney Cox. Une adolescente et son entourage deviennent la cible d'un mystérieux meurtrier masqué. Sujet familier abordé sur le ton de la dérision. Utilisation ironique des clichés du cinéma d'horreur. Mise en scène de métier. Interprétation honorable.

13 ans + (violence) 13 ans + (violence)

Genre : Drame d'horreur
Durée : 111 min.
Réalisation : Wes Craven
Scénario :
Photographie : Mark Irwin
Musique : Marco Beltrami
Montage : Patrick Lussier
Pays : États-Unis
Distributeur : Alliance Vivafilm
Interprètes : Neve Campbell
Skeet Ulrich
Courteney Cox
David Arquette
Drew Barrymore
Rose McGowan
Matthew Lillard
Jamie Kennedy

Mal remise du récent assassinat de sa mère, une adolescente devient la cible d'un mystérieux meurtrier masqué qui fait le vide autour d'elle en éventrant ses camarades. Une soirée au cours de laquelle ceux-ci se sont réunis pour regarder des films d'horreur tourne en véritable boucherie. La police veille, les caméras surveillent, mais le meurtrier agit à leur insu et se rapproche de son but.

L’avis de Mediafilm

Maître incontesté du drame d'horreur teinté de touches d'humour, Wes Craven récidive avec un film absolument terrifiant, basé sur un scénario auto-dérisoire qui se double d'un exposé portant sur les règles du genre et d'un pot-pourri de références aux films d'horreur ayant marqué l'histoire. Dans sa volonté de démystifier ce type d'oeuvres, le scénario égrène sur un ton ironique les coups de théâtre, les clins d'oeil et, il faut l'avouer, certaines facilités afin de tirer un portrait acerbe d'une cohorte d'adolescents pas trop futés. Bien que sans réelle invention, la mise en scène joue comme il se doit avec des effets éprouvés et efficaces, tout en étant secondée par une musique de circonstance qui, à elle seule, instaure le climat voulu. À ce petit jeu de se faire peur, les interprètes s'en tirent tout à fait honorablement.

Texte : Martin Bilodeau

Commentaires

04 octobre 2011, 14:08:53

Film d'horreur plus amusant qu'épeurant, il a quand même marqué les ados de l'époque. La satire du slasher permet au film de contourner les clichés et ainsi apporter du plaisir aux spectateurs, friands ou non de sensations fortes. Très satisfaisant.

1 7 4

J'attribue à ce film la Cote 4

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () 120 Battements par minute 120 Battements par minute
Mediafilm

Fr. 2017. Drame social de Robin Campillo avec Nahuel Pérez Biscayart, Arnaud Valois, Adèle Haenel. Classement: 13 ans +.


En 1990, un gay de 26 ans joint la branche parisienne du mouvement ACT UP, qui lutte contre le sida et fait pression sur les autorités politiques et les pharmaceutiques. Le jeune homme s'éprend bientôt d'un des membres les plus radicaux du groupe, qui a développé la maladie.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!