Désert rouge, Le
1 7 1
1

Le Désert rouge (Il Deserto rosso)

It. 1964. Drame psychologique de Michelangelo Antonioni avec Monica Vitti, Richard Harris, Xenia Valderi. Une jeune femme névrosée tente de sortir de sa solitude angoissée. Scénario introspectif d'une rare acuité. Couleur utilisée avec un art exceptionnel. Remarquable souci formel. M. Vitti merveilleusement dirigée.

Général Général

Genre : Drame psychologique
Durée : 120 min.
Réalisation : Michelangelo Antonioni
Scénario :
Photographie : Carlo di Palma
Musique : Giovanni Fusco
Montage : Eraldo Da Roma
Pays : Italie
France
Interprètes : Monica Vitti
Richard Harris
Xenia Valderi
Carlo Chionetti
Rita Renoir
Lili Rheims
Aldo Grotti
Valerio Bartoleschi
Emanuela Paola Carboni
Récompenses

La jeune femme d'un ingénieur, Giuliana, souffre de névrose à la suite d'un accident où elle a failli perdre la vie.

L’avis de Mediafilm

It. 1964. Drame psychologique de Michelangelo Antonioni avec Monica Vitti, Richard Harris, Xenia Valderi. Une jeune femme névrosée tente de sortir de sa solitude angoissée. Scénario introspectif d'une rare acuité. Couleur utilisée avec un art exceptionnel. Remarquable souci formel. M. Vitti merveilleusement dirigée.

Revue de presse

La Désolation d'un monde...

L'idée maîtresse du film (...) est que notre civilisation technocratique est en train non seulement (...) de créer un véritable paysage industriel, mais aussi de bouleverser (...) la psychologie (...) des individus. (...) Moins accompli (...) que L'AVVENTURA, mais d'une exceptionnelle richesse formelle.

(Texte paru en 1964)

Les Couleurs du maître

Certes, LE DÉSERT ROUGE a droit au titre de chef-d'oeuvre. (...) Le sujet (...) ne va pas cependant sans quelque rhétorique et comporte des longueurs que seule peut rattraper cette perfection de l'image.

(Texte paru en 1965)

Antonioni ou la stérilité somptueuse

(...) Antonioni décuple les prestiges de son art, portant à la perfection (...) une analyse si subtile du comportement, sentiments et couleurs de ces sentiments savamment mêlés, que le cinéma devient entre ses mains un moyen d'expression psychologique plus fluide (...) que l'art du romancier.

(Texte paru en 1965)

La Découverte de la couleur

C'est un film difficile, LE DÉSERT ROUGE. Mais aussi un film terriblement beau, d'un esthétisme extraordinaire, et d'un rythme très subtil, très lent (...). Et il faut voir Monica Vitti. Elle joue un de ses rôles les plus extraordinaires.

(Texte paru en 1965)

Une Étonnante Aventure esthétique

Film ambigu, dès le départ, par son titre, et tout au long, parce qu'il nous laisse libre de l'interpréter de mille manières. (...) Il ne s'agit plus de néo-réalisme mais d'un réalisme entièrement subjectif. Expérience parallèle à celle du nouveau roman.

(Texte paru en 1965)

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Three Billboards Outside Ebbing, Missouri Three Billboards Outside Ebbing, Missouri
Mediafilm

É.-U. 2017. Comédie dramatique de Martin McDonagh avec Frances McDormand, Sam Rockwell, Woody Harrelson. Classement: 13 ans + (langage vulgaire).


Voyant que la police locale a renoncé à trouver le meurtrier de sa fille, une mère divorcée sème l'émoi dans sa petite communauté en placardant sur trois panneaux publicitaires érigés à l'entrée de la ville des messages dénonçant l'inefficacité des forces de l'ordre.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!