Horaire cinéma

Zone Membre
Chef-d'oeuvre Remarquable Très bon Bon Moyen Pauvre Minable

Angèle et Tony

Général

(v.o.f.)

Angèle et Tony

(v.o.sta.)

 

Genre: Drame psychologique

Pays: France

Année: 2010

Distributeur: Métropole Films Distribution

Durée: 83 min.

 
Affiche
Pochette
Site officiel
Images des films
Images des films
Images des films
Images des films
Images des films
Images des films
Affiche
Affiche
Bande-annonce

Générique

Réalisation: Alix Delaporte. Scénario: Alix Delaporte. Photographie: Claire Mathon. Montage: Louise Decelle. Musique: Mathieu Maestracci.

 

Interprètes

, Grégory Gadebois, Évelyne Didi, Jérôme Huguet, Antoine Couleau, Patrick Descamps.

 

Résumé

Angèle a passé deux ans en prison par la faute de son ex-ami de coeur. Dès sa sortie, elle essaie de renouer avec son fils Yohan, désormais placé sous la garde légale de ses grands-parents paternels. Mais l'enfant refuse de lui parler. Par désarroi, Angèle enchaîne les aventures d'un soir jusqu'à sa rencontre avec Tony, un pêcheur éprouvé par la mort récente de son père. D'abord rebuté par le comportement brusque de la jeune femme, Tony se laisse attendrir et la recueille chez-lui à Port-en-Bessin, sur la côte normande. Au fil du temps, Angèle se laisse à son tour apprivoiser par la mère et le frère de Tony qui l'initient au travail en pêcherie. Parallèlement, elle se découvre une affection et des sentiments sincères pour cet homme modeste qui a décidé de l'aider dans sa lutte pour obtenir la garde de son fils.

 

L’avis de Mediafilm

Le passé de journaliste d'Alix Delaporte, qui signe ici son premier film, refait surface dans la nature presque documentaire de son récit d'une rencontre inattendue campée dans le décor maritime normand. La cinéaste s'attarde aux rouages de la prise en charge des poissons, de leur sortie du bateau jusqu'à leur vente au marché, avec la même précision que celle qu'elle met en oeuvre pour décrire l'évolution de la relation fragile qui s'installe entre les deux protagonistes. Ce faisant, elle ne peut éviter quelques trous béants dans le filet narratif, ni quelques maladresses dans le déroulement de l'intrigue et sur le plan technique (faux raccords, son ambiant trop à l'avant-plan, etc.). Elle sait cependant s'effacer derrière une caméra mobile qui, à l'instar de celle des frères Dardenne (LE GAMIN AU VÉLO), détecte la moindre nuance dans le jeu des deux vedettes. Clotilde Hesme fait jaillir une cascade d'émotions refoulées dans le rôle d'Angèle, une femme meurtrie qui embellit à vue d'oeil au contact de Tony, solidement campé par Grégory Gadebois.

Texte: André Caron

 

Remarques

Nudité partielle. Situation(s) à caractère sexuel illustrée(s) avec discrétion.

Bookmark and Share

Commentaires

 

Revue de presse

 

Le Pêcheur ferré par une sauvageonne
Jean-Luc Douin (Le Monde)

Cette histoire de reconstructions affectives est racontée avec tact, sans effets ni sentimentalisme. L'inexpérience de la cinéaste, les maladresses d'un premier film sont parfois des atouts, des symptômes d'authenticité. Alix Delaporte (...) est servie par deux comédiens qui ont su rendre naturels des rôles de composition.


[Accès à la publication] [Accès à l'article]

La Perle du pêcheur
Gilles Renault (Libération)

Ancienne journaliste (...), Alix Delaporte sait à l’évidence observer ses congénères, et ANGÈLE ET TONY ne démérite pas en chronique sociale et sentimentale lucide, qui n’a recours à aucune pirouette pour commuer le désenchantement ambiant en optimisme ténu.


[Accès à la publication] [Accès à l'article]

Houle sentimentale
Jean-Pierre Lacomme (Le Journal du dimanche)

(...) que de désir et de non-dit entre eux. Ça se rudoie du langage avant de mieux se frôler du regard. Il fallait une belle et vraie sensibilité pour faire passer toutes ces émotions qui n'osent s'avouer. Pour son premier film, Alix Delaporte signe une réussite.


[Accès à la publication]

Avec beaucoup de pudeur et de délicatesse
Geneviève Praplan (Ciné-Feuilles)

La vie des marins-pêcheurs se glisse entre Angèle et Tony sans les séparer et l’on découvre un monde peu filmé aujourd’hui, qu’Alix Delaporte traite avec réalisme. (...) ANGÈLE ET TONY est une histoire simple et attachante, un premier film prometteur.


[Accès à la publication]

Trop belle pour toi
Manon Dumais (Voir)

Certes, l’ensemble possède un certain charme austère, gracieuseté de la grisaille normande automnale. Toutefois, dans ce cadre pittoresque évoluent des personnages dont les motivations nous échappent tant ceux-ci demeurent opaques.


[Accès à la publication] [Accès à l'article]

Outil de recherche

Bookmark and Share
Nous avons hâte de voir...

1987

Can. 2013. Comédie de Ricardo Trogi avec Jean-Carl Boucher, Claudio Colangelo, Sandrine Bisson.


Boyhood

É.-U. 2014. Comédie dramatique de Richard Linklater avec Patricia Arquette, Ellar Coltrane, Ethan Hawke.


Gone Girl

É.-U. 2014. Thriller de David Fincher avec Ben Affleck, Rosamund Pike, Neil Patrick Harris.


Jupiter Ascending

É.-U. 2014. Science-fiction de Andy Wachowski, Lana Wachowski avec Mila Kunis, Channing Tatum, Sean Bean.


Monde nous appartient, Le

Fr. 2012. Drame de Stephan Streker avec Vincent Rottiers, Ymanol Perset, Olivier Gourmet.


Vie domestique, La

Fr. 2013. Comédie dramatique de Isabelle Czajka avec Emmanuelle Devos, Julie Ferrier.


Yves Saint Laurent

Fr. 2013. Drame biographique de Jalil Lespert avec Pierre Niney, Guillaume Gallienne, Charlotte Le Bon.


Voir la liste complète