Twilight - Hésitation
1 7 5
5

Twilight - Hésitation (Twilight - Eclipse)

É.-U. 2010. Drame fantastique de David Slade avec Kristen Stewart, Robert Pattinson, Taylor Lautner. Alors que se dessine un affrontement avec une armée de nouveaux vampires, le coeur d'une adolescente balance entre son fiancé immortel et un ami loup-garou. Troisième volet assez pauvre d'une série à succès. Production standardisée aux effets spéciaux variables. Dialogues parfois risibles. Réalisation compétente. Interprétation inégale. (sortie en salle: 30 juin 2010)

Général (déconseillé aux jeunes enfants) Général (déconseillé aux jeunes enfants)

Genre : Drame fantastique
Durée : 123 min.
Réalisation : David Slade
Scénario :
Photographie : Javier Aguirresarobe
Musique : Howard Shore
Montage : Art Jones
Nancy Richardson
Pays : États-Unis
Distributeur : Les Films Séville
Interprètes : Kristen Stewart
Robert Pattinson
Taylor Lautner
Bryce Dallas Howard
Billy Burke
Dakota Fanning

De nouveau réunis dans leur patelin de Forks, dans l'état de Washington, Bella Swan et Edward Cullen contemplent un avenir serein. En effet, les malentendus d'hier semblent effacés et, quand Edward demande la main de Bella, celle-ci accepte à la condition qu'il fasse d'elle une vampire. Ce à quoi il consent. Désireuse de renouer avec son ami Jacob, un loup-garou ennemi naturel des buveurs de sang, Bella prend soin de lui cacher ses projets matrimoniaux. Pendant ce temps, dans la ville voisine de Seattle, une armée de "nouveau-nés" vampires fait des ravages. Bella acquiert la conviction que la revancharde Victoria est derrière cette horde, qui approche à grands pas de Forks. Loups-garous et vampires conviennent alors d'une trêve puis d'une alliance pour affronter cet ennemi commun. Caché au sommet d'une montagne, Bella, Edward et Jacob devront cohabiter, ce dernier ayant entre-temps avoué ses sentiments à l'adolescente troublée.

L’avis de Mediafilm

Production standardisée aux effets spéciaux d'inégale tenue, ce troisième épisode s'avère dans l'ensemble assez pauvre. L'intrigue accumule les moments creux, les redites et, bien souvent, les dialogues se révèlent insipides. La réalisation de David Slade (30 DAYS OF NIGHT), bien que compétente, ne se foule d'aucune trouvaille. Enfin, l'interprétation déçoit.

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!