M Le Maudit
1 7 1
1

M Le Maudit (M - Eine Stadt sucht einen Morder)

All. 1931. Drame policier de Fritz Lang avec Peter Lorre, Gustav Grundgens, Otto Wernicke. Dans une ville d'Allemagne, les autorités recherchent un maniaque qui s'attaque à des petites filles. Oeuvre importante de l'école expressionniste allemande. Premier film sonore de F. Lang. Récit aux intentions symboliques sur la montée du fascisme. Mise en scène d'une grande éloquence. Composition remarquable de P. Lorre.

Général Général

Genre : Drame policier
Durée : 95 min.
Réalisation : Fritz Lang
Scénario :
Photographie : Fritz Arno Wagner
Montage : Paul Falkenberg

All. 1931. Drame policier de Fritz Lang avec Peter Lorre, Gustav Grundgens, Otto Wernicke. Dans une ville d'Allemagne, les autorités recherchent un maniaque qui s'attaque à des petites filles. Oeuvre importante de l'école expressionniste allemande. Premier film sonore de F. Lang. Récit aux intentions symboliques sur la montée du fascisme. Mise en scène d'une grande éloquence. Composition remarquable de P. Lorre.

L’avis de Mediafilm

All. 1931. Drame policier de Fritz Lang avec Peter Lorre, Gustav Grundgens, Otto Wernicke. Dans une ville d'Allemagne, les autorités recherchent un maniaque qui s'attaque à des petites filles. Oeuvre importante de l'école expressionniste allemande. Premier film sonore de F. Lang. Récit aux intentions symboliques sur la montée du fascisme. Mise en scène d'une grande éloquence. Composition remarquable de P. Lorre.

Revue de presse

Un Art remarquable

Chef d'oeuvre de l'école expressionniste allemande, M. LE MAUDIT témoigne d'un art remarquable. On y admire notamment comment Fritz Lang y maria, en contrepoint, les images, les sons et les détails symboliques.

 

 

 

 

Fritz Lang ou le "suspense" des origines

Outre qu'il constitue la définition même de l'expressionnisme allemand, l'épisode du sadique traqué éclaire exactement la société d'alors, témoignant d'avant le nazisme, qui va contraindre Lang à fuir vers les États-Unis, du grave désarroi de la sensibilité allemande de l'après-guerre.

(Texte paru en 1963)

Fritz Lang "M" Returns

A milestone in cinematic history that is never likely to be forgotten.

(Texte paru en 1963)

Propos de...

M est un film policier au mécanisme parfait; je le définirais comme un "chef d'oeuvre mécanique". Je me souviens des trouvailles visuelles, de détails comme le tic du maniaque qui épluche une orange avec son couteau. On reconnaît la main de Léa Von Harbou, très grande scénariste.

(Texte paru en 1994)

Propos de...

J'ai longuement mûri ce projet. Et je l'ai réalisé en pensant qu'il avait une valeur d'ordre générale. On peut prévenir un mal en le montrant. Il y a eu un cas qui a démontré que le problème pouvait se poser... Je veux parler de celui de Kuerten [Le vampire de Dusseldorf]. Mon film était conçu avant qu'il n'ait été découvert. Bien des choses prévues pour le film se sont trouvées réalisées. Je n'ai personnellement emprunté que certains détails à la réalité, comme celui, par exemple, de la pègre décidée à supprimer l'homme gênant pour son "travail".

(Texte paru en 1932)

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Paradis Paradis
Mediafilm

Rus. 2016. Drame de Andrei Konchalovsky avec Julia Vysotskaya, Christian Clauss, Philippe Duquesne. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).


En 1942, dans un camp de concentration, les destins entrecroisés d'une aristocrate russe qui s'est jointe à la Résistance, d'un Français qui sympathise avec l'ennemi et d'un officier SS, héritier déchu d'une famille de la noblesse allemande.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!