Ange bleu, L'
1 7 1
1

L' Ange bleu (Der Blau Engel)

All. 1930. Drame psychologique de Josef Von Sternberg avec Marlene Dietrich, Emil Jannings, Hans Albers. Un professeur de collège connaît la déchéance après être devenu amoureux d'une chanteuse de cabaret. Oeuvre marquante du début du parlant. Adaptation intelligente et sensible d'un roman de Heinrich Mann. Réalisation magistrale alliant expressionnisme, naturalisme et théâtralité. Fortes créations de M. Dietrich et E. Jannings.

Général Général

Genre : Drame psychologique
Durée : 100 min.
Réalisation : Josef Von Sternberg
Scénario :
Photographie : Günther Rittau
Montage : Walter Klee
Sam Winston

All. 1930. Drame psychologique de Josef Von Sternberg avec Marlene Dietrich, Emil Jannings, Hans Albers. Un professeur de collège connaît la déchéance après être devenu amoureux d'une chanteuse de cabaret. Oeuvre marquante du début du parlant. Adaptation intelligente et sensible d'un roman de Heinrich Mann. Réalisation magistrale alliant expressionnisme, naturalisme et théâtralité. Fortes créations de M. Dietrich et E. Jannings.

L’avis de Mediafilm

All. 1930. Drame psychologique de Josef Von Sternberg avec Marlene Dietrich, Emil Jannings, Hans Albers. Un professeur de collège connaît la déchéance après être devenu amoureux d'une chanteuse de cabaret. Oeuvre marquante du début du parlant. Adaptation intelligente et sensible d'un roman de Heinrich Mann. Réalisation magistrale alliant expressionnisme, naturalisme et théâtralité. Fortes créations de M. Dietrich et E. Jannings.

Revue de presse

Le Culte de l'horreur

Masochiste est peut-être (...) le terme le plus juste pour qualifier ce film plus horrible que les films d'horreur. D'un côté, une belle dame sans merci, de l'autre, un héros avide de s'avilir. (...) Nous sommes vraiment face à un classique du cinéma, dont on peut déplorer la morbidité (...), mais devant lequel on ne peut pas ne pas s'incliner. (Texte paru en 1961)

L'Avilissement du professeur

On ne se lasse décidément pas de revoir L'ANGE BLEU. (...) Sternberg s'attache (...) à montrer comment un des plus honorables personnages de la ville (...) peut glisser jusqu'à l'extrême déchéance (...). Il nous offre de cet avilissement une peinture exemplaire dont le temps n'entame pas la valeur. (Texte paru en 1979)

Naissance d'une star

Nous lisons aujourd'hui (...) cette consécration de Marlène avant son entrée à Hollywood, dans un réalisme poétique et violent à la Stroheim (...). Mais les malheurs du professeur Rath, dit Unrath, (...) ne nous touchent plus. On ne croit plus à Jannings, (...) il surjoue à plaisir, se rend insupportable. (Texte paru en 1979)

Un Rencontre légendaire

L'ANGE BLEU, premier film parlant de Sternberg (...), marque évidemment la fulgurante rencontre du cinéaste (...) et de Marlène Dietrich. (...) l'anecdote, qui devient ici légende, n'ajoute rien au talent de Sternberg. Il éclate dans la description du cabaret. (Texte paru en 1982)

Un Mystère...

Le film est symbole, non parce qu'il est particulièrement bien fait, rythmé ou interprété. (...) Il est au-delà des normes. Il existe en soi comme une fleur singulière, une pierre de lune, (...) un trésor de la nuit. (Texte paru en 1986)

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Paradis Paradis
Mediafilm

Rus. 2016. Drame de Andrei Konchalovsky avec Julia Vysotskaya, Christian Clauss, Philippe Duquesne. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).


En 1942, dans un camp de concentration, les destins entrecroisés d'une aristocrate russe qui s'est jointe à la Résistance, d'un Français qui sympathise avec l'ennemi et d'un officier SS, héritier déchu d'une famille de la noblesse allemande.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!