Metropolis
1 7 1
1

Metropolis

All. 1927. Science-fiction de Fritz Lang avec Brigitte Helm, Alfred Abel, Gustav Fröhlich. Dans une cité de l'avenir, sous la conduite d'un robot d'allure féminine, les travailleurs se révoltent contre la classe dirigeante. Oeuvre visionnaire au message social critique. Décors futuristes habilement imaginés. Nombreuses scènes impressionnantes. Trucages étonnants pour l'époque. Interprétation dans la note.

Général Général

Genre : Science-fiction
Durée : 83 min.
Réalisation : Fritz Lang
Scénario :
Photographie : Karl Freund
Günther Rittau
Walter Ruttmann
Musique : Giorgio Moroder

Dans une cité de l'avenir, sous la conduite d'un robot d'allure féminine, les travailleurs se révoltent contre la classe dirigeante.

L’avis de Mediafilm

All. 1927. Science-fiction de Fritz Lang avec Brigitte Helm, Alfred Abel, Gustav Fröhlich. Dans une cité de l'avenir, sous la conduite d'un robot d'allure féminine, les travailleurs se révoltent contre la classe dirigeante. Oeuvre visionnaire au message social critique. Décors futuristes habilement imaginés. Nombreuses scènes impressionnantes. Trucages étonnants pour l'époque. Interprétation dans la note.

Revue de presse

Vision futuriste

(...) l'intérêt majeur de MÉTROPOLIS naît, non pas de sa conception sociale, (...) mais plutôt de sa vision futuriste. Architecte de formation, Lang a conçu une ville du futur en s'inspirant du New York des années 20. Cette mégalopole inhumaine trouve (...) sa place aux côtés d'anticipations célèbres comme LES TEMPS MODERNES de Chaplin.

(Texte paru en 1984)

À l'épreuve du temps

Esthétiquement, le film n'a pas vieilli: les décors gigantesques de la cité radieuse ou de la ville ouvrière (...) forcent encore l'admiration, au moins autant que les mouvements de foule, conçus de façon tout aussi architecturale. Le décor et les milliers de figurants font oublier le jeu outrancier de tous les protagonistes.

(Texte paru en 1984)

D'une rare puissance

Bien sûr on trouve ici tous les défauts (quasi inévitables) du muet, et en particulier l'outrance des attitudes et des expressions, sans parler de la naïveté du sujet, mais l'oeuvre n'en est pas moins d'une rare puissance, avec des mouvements de foule remarquables, des effets spéciaux étonnants pour l'époque et une maîtrise technique indéniable.

(Texte paru en 1995)

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Paradis Paradis
Mediafilm

Rus. 2016. Drame de Andrei Konchalovsky avec Julia Vysotskaya, Christian Clauss, Philippe Duquesne. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).


En 1942, dans un camp de concentration, les destins entrecroisés d'une aristocrate russe qui s'est jointe à la Résistance, d'un Français qui sympathise avec l'ennemi et d'un officier SS, héritier déchu d'une famille de la noblesse allemande.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!