Notre homme Flint
4

Notre homme Flint (Our Man Flint)

É.-U. 1965. Comédie de Daniel Mann avec James Coburn, Lee J. Cobb, Gila Golan. Un agent secret lutte contre un groupe de savants qui veut dominer le monde en contrôlant la température. Joyeuse parodie des films d'espionnage à la James Bond. Gadgets inventifs. Interprétation dégagée. (sortie en salle: 21 novembre 2007)

Bookmark and Share

Genre : Comédie
Année : 1965
Durée : 107 min.
Réalisation : Daniel Mann
Pays : États-Unis
Interprètes : James Coburn
Lee J. Cobb
Gila Golan

Une organisation internationale de contre-espionnage confie à Derek Flint le soin de neutraliser un groupe de savants qui cherche à dominer le monde en contrôlant la température. Flint se laisse capturer par ses adversaires afin de se rendre jusqu'à leur repaire situé sur une île au milieu de l'océan. Une fois là, notre héros parvient à réduire à néant les appareils compliqués des savants et sauve ainsi le monde de la catastrophe.

L’avis de Mediafilm

En poussant à bout les éléments constitutifs des films de James Bond, les auteurs ont réussi une joyeuse parodie en même temps qu'un film d'aventures divertissant. Le héros, incarné avec aplomb et humour par James Coburn, est un véritable surhomme, omniscient et invincible. La vivacité du montage et l'ingéniosité des gadgets ajoutent au plaisir de l'ensemble.

Texte : Robert-Claude Bérubé

Commentaires

L'info-lettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Pride - Une Rencontre improbable Pride - Une Rencontre improbable
Mediafilm

É.-U. 2014. Comédie dramatique de Matthew Warchus avec Ben Schnetzer, George Mackay, Andrew Scott. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).


À l'été 1984, des activistes de la communauté gay londonienne viennent en aide à des mineurs en grève au pays de Galles. Or, le syndicat national voit d'un mauvais oeil l'alliance entre les deux groupes, également malmenés par le gouvernement Thatcher et la presse.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!