Gros coup à Dodge City
1 7 4
4

Gros coup à Dodge City (A Big Hand for the Little Lady)


jeudi 28 mai à 19h25 | Ciné-Pop


É.-U. 1966. Comédie de Fielder Cook avec Joanne Woodward, Henry Fonda, Jason Robards. À l'hôtel de Dodge City, une partie de poker entre cinq richards de l'Ouest prend une tournure surprenante. Scénario ingénieux aux rebondissements imprévus. Montage habile. Personnages savoureux campés avec bonheur.

Général Général

Genre : Comédie
Durée : 1966
Réalisation : Fielder Cook
Scénario :
Photographie : Lee Garmes
Musique : David Raksin
Montage : George R. Rohrs
Pays : États-Unis
Distributeur : Warner Bros.
Interprètes : Joanne Woodward
Henry Fonda
Jason Robards
Paul Ford
Charles Bickford
Burgess Meredith

Cinq adeptes du poker se réunissent dans un hôtel pour leur partie annuelle. Arrive alors un couple accompagné d'un enfant. L'homme, un mordu du jeu, obtient la permission d'assister à la partie mais la tentation est trop forte et il prend place avec les joueurs aux mains desquels il perd quatre mille dollars. Pour rester dans le jeu, il lui faudrait cinq cents dollars de plus, mais il ne peut les trouver et tombe frappé d'une crise cardiaque. La jeune femme prend sa place et obtient un prêt du banquier de l'endroit en présentant comme garantie les cartes qu'elle détient. Elle peut ainsi remporter l'enjeu.

L’avis de Mediafilm

Ce scénario, rigoureusement construit, réserve au spectateur une surprise bien ménagée. L'ensemble dénote chez son auteur un métier sûr et des dons d'observation incontestables. La mise en scène, servie par un montage habile, est pleine de vie en dépit du fait que l'action se situe presque entièrement dans une seule pièce. Les interprètes campent avec bonheur des personnages pittoresques et savoureux.

Texte : Robert-Claude Bérubé

Commentaires

L'info-lettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Saint Laurent Saint Laurent
Mediafilm

Fr. 2014. Drame biographique de Bertrand Bonello avec Gaspard Ulliel, Jérémie Renier, Louis Garrel. Classement: 13 ans +.


De 1967 à 1976, la vie professionnelle du couturier français Yves Saint Laurent est marquée par de nombreux triomphes artistiques et commerciaux. Parallèlement, dans la sphère privée, sa fragilité émotionnelle grandissante le rend dépendant à l'alcool et à la drogue.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!