Comme un taureau sauvage
1 7 1
1

Comme un taureau sauvage (Raging Bull)

É.-U. 1980. Drame biographique de Martin Scorsese avec Robert De Niro, Cathy Moriarty, Joe Pesci. Au début des années 1940, après une expérience de délinquance, Jake La Motta trouve dans la boxe professionnelle un exutoire à sa rage intérieure. Oeuvre maîtresse de l'auteur. Mise en scène brillamment vigoureuse. Photographie et montage d'une force peu commune. Remarquable composition de R. De Niro.

13 ans + (violence) 13 ans + (violence)

Genre : Drame biographique
Durée : 129 min.
Réalisation : Martin Scorsese
Scénario :
Photographie : Michael Chapman
Montage : Thelma Schoonmaker
Pays : États-Unis
Distributeur : United Artists
Interprètes : Robert De Niro
Cathy Moriarty
Joe Pesci
Frank Vincent
Nicholas Colasanto
Theresa Saldana
Mario Gallo
Frank Adonis
Joseph Bono
Frank Topham
Récompenses

Au début des années 1940, Jake La Motta, après une expérience de délinquance, trouve dans la boxe professionnelle un exutoire à sa rage intérieure. Son frère Joey lui sert de gérant et d'intermédiaire auprès des promoteurs. Étape par étape, Jake gravit la distance le séparant du championnat des poids moyens. Ayant quitté sa première femme pour une jolie blonde, Vickie, il se montre d'une jalousie maladive et l'accuse même de l'avoir trompé avec Joey. Sa carrière terminée, Jake tente de survivre dans le "show-business".

L’avis de Mediafilm

On retrouve beaucoup de l'atmosphère de MEAN STREETS dans cette évocation brutale de la carrière d'un boxeur italo-américain des années 1940. Les relations établies entre les personnages et le climat du milieu rappellent en effet les oeuvres antérieures du réalisateur, ici au sommet de son art. Rarement aura-t-on vu au cinéma des scènes de boxe présentées avec autant de vigueur et de cruauté réaliste. Robert De Niro a réussi une remarquable composition en s'imposant des contraintes physiques exceptionnelles.

Texte : Robert-Claude Bérubé

Revue de presse

Arènes sanglantes

Robert De Niro est entré dans le rôle de Jake La Motta avec une intensité qui se moque joyeusement de la "distanciation" qui porte aux comédiens contemporains de si mauvais coups.

A life in the ring

And, at the heart of the film, there is mystery of Jake himself, but what separates RAGING BULL from all other fight movies, in fact, from most movies about anything. RAGING BULL is an achievement.

La beauté de la boxe, la laideur de la boxe et la vie à l'avenant

Mais, c'est plus qu'un film sur la boxe. Toute la société américaine dans ce qu'elle a de plus capitalisme libérale, le libéralisme économique, se fait passer au scalpel d'un cinéaste, Martin Scorsese, au sommet de sa maîtrise du septième art.

Ascension et déclin d'un boxeur

Les deux éléments vraiment positifs du film (hormis, bien sûr, l'éblouissanr travail technique de Scorsese, restituant, en noir et blanc, le style du cinéma des années 50) sont les interprétations de Joe Pesci et surtout de Robert De Niro.

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Paradis Paradis
Mediafilm

Rus. 2016. Drame de Andrei Konchalovsky avec Julia Vysotskaya, Christian Clauss, Philippe Duquesne. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).


En 1942, dans un camp de concentration, les destins entrecroisés d'une aristocrate russe qui s'est jointe à la Résistance, d'un Français qui sympathise avec l'ennemi et d'un officier SS, héritier déchu d'une famille de la noblesse allemande.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!