Naissance d'une nation, La
1 7 1
1

La Naissance d'une nation (The Birth of a Nation)

É.-U. 1915. Drame historique de David W. Griffith avec Lillian Gish, Mae Marsh, Miriam Cooper. Les tribulations de deux familles durant la Guerre de Sécession. Oeuvre importante du premier grand réalisateur américain. Remarquable fresque historique. Utilisation inventive du langage filmique. Quelques naïvetés dans le récit. Interprètes convaincus.

Général Général

Genre : Drame historique
Durée : 187 min.
Réalisation : David W. Griffith
Scénario :
Photographie : G.W. Bitzer
Musique : Joseph Carl Breil
David W. Griffith
Montage : David W. Griffith
Joseph Henabery
James Smith
Rose Smith
Raoul Walsh

É.-U. 1915. Drame historique de David W. Griffith avec Lillian Gish, Mae Marsh, Miriam Cooper. Les tribulations de deux familles durant la Guerre de Sécession. Oeuvre importante du premier grand réalisateur américain. Remarquable fresque historique. Utilisation inventive du langage filmique. Quelques naïvetés dans le récit. Interprètes convaincus.

L’avis de Mediafilm

É.-U. 1915. Drame historique de David W. Griffith avec Lillian Gish, Mae Marsh, Miriam Cooper. Les tribulations de deux familles durant la Guerre de Sécession. Oeuvre importante du premier grand réalisateur américain. Remarquable fresque historique. Utilisation inventive du langage filmique. Quelques naïvetés dans le récit. Interprètes convaincus.

Revue de presse

C'est la naissance du cinéma

Grifith, notre maître à tous!... Griffith a tout inventé, oui tout. Regardez-le au travail: il n'a entre les mains qu'une caméra immobile et lourde: pas question de travelling! Oui mais Griffith l'installera à l'arrière d'un camion pour photographier la course folle d'un de ces étranges cavaliers à la blouse blanche, porteur de crucifix qu'il lance dans les marais.

(Texte paru en 1971)

A Striking Degree of Success

The civil war battle pictures, taken in panorama, represent enormous effort and achieve a striking degree of success. (...) In term of purely pictorial value, the best work is done in those stretches of the film that follow the night riding of the men of the Ku-Klux Klan, who look like a company of avenging spectral crusaders sweeping along the moonlit roads.

(Texte paru en 1915)

Permanent Creative Values

On the esthetic side, it established the basis of film technique. It established the supremacy of the film director. It established the motion picture as a weapon of propaganda. It demonstrated to the partisans of the stage and still older arts, that the new medium of Film could produce works of art and of thought.

(Texte paru en 1965)

White Lies

According to Griffith's assistant cameraman Karl Brown, when the director was told that the film might cause riots in Atlanta, his reaction was "I hope to god it does."

(Texte paru en 1994)

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Paradis Paradis
Mediafilm

Rus. 2016. Drame de Andrei Konchalovsky avec Julia Vysotskaya, Christian Clauss, Philippe Duquesne. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).


En 1942, dans un camp de concentration, les destins entrecroisés d'une aristocrate russe qui s'est jointe à la Résistance, d'un Français qui sympathise avec l'ennemi et d'un officier SS, héritier déchu d'une famille de la noblesse allemande.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!