Robert Doisneau - Le révolté du merveilleux
1 7 4
4

Robert Doisneau - Le révolté du merveilleux

Fr. 2016. Documentaire de Clémentine Deroudille. Au moyen de photos, de témoignages et de ses propres souvenirs, la petite-fille du photographe Robert Doisneau remonte le fil de sa vie. Inventaire télévisuel d'une carrière exemplaire. Approche scolaire. Quelques temps forts, dans un ensemble autrement monotone. (sortie en salle: 19 mai 2017)

Général Général

Genre : Documentaire
Durée : 77 min.
Réalisation : Clémentine Deroudille
Photographie : Grégoire de Calignon
Musique : Eric Slabiak
Montage : Marie Deroudille
Pays : France
Distributeur : FunFilm

Au moyen de photos, de témoignages et de ses propres souvenirs, la petite-fille du photographe Robert Doisneau remonte le fil de sa vie, révélant un artiste humble et humaniste, fasciné par les petites gens des banlieues ouvrières, où lui-même a passé la majeure partie de son existence.

L’avis de Mediafilm

Aucune révolte ne point à l'horizon de cette production télévisuelle bien faite mais scolaire, dans laquelle l'auteure fait l'inventaire par chapitres de la carrière exemplaire de son grand-père. Quelques tems forts (dont les témoignages de Sabine Azéma et Jean-Claude Carrière) brisent la monotonie d'un film au charme modeste et tranquille, à l'image de son sujet.

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Destierros Destierros
Mediafilm

Can. 2017. Documentaire de Hubert Caron Guay. Classement: Général.


Fuyant des conditions de vie misérables, de nombreux Sud-Américains risquent une périlleuse traversée du Mexique dans l'espoir de s'établir aux États-Unis. Le réalisateur suit quelques-uns de ces déracinés, durant leur séjour temporaire dans des refuges pour migrants.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!