Meurtre à Wind River
1 7 4
4

Meurtre à Wind River (Wind River)

É.-U. 2017. Drame policier de Taylor Sheridan avec Jeremy Renner, Elizabeth Olsen, Graham Greene. Un traqueur du Département de la Faune et une recrue du FBI enquêtent sur le viol et le meurtre d'une jeune Amérindienne dans les montagnes d'une réserve du Wyoming. Polar classique épicé de moments-chocs. Opposition éloquente entre la brutalité de la nature et celle des hommes. Réalisation assurée. Paysages bien mis en valeur. Interprétation solide. (sortie en salle: 18 août 2017)

13 ans + (violence) 13 ans + (violence)

Genre : Drame policier
Durée : 107 min.
Réalisation : Taylor Sheridan
Scénario :
Photographie : Ben Richardson
Musique : Warren Ellis
Nick Cave
Montage : Gary Roach
Pays : États-Unis
Distributeur : VVS Films
Interprètes : Jeremy Renner
Elizabeth Olsen
Graham Greene
Gil Birmingham
Jon Bernthal
Martin Sensmeier

Traqueur du Département de la Chasse et de la Faune sur la réserve de Wind River au Wyoming, Cory Lambert est recruté par la police pour seconder Jane Banner, recrue du FBI, dans son enquête sur le viol et le meurtre d'une jeune Amérindienne. Ne connaissant rien à la vie dans les réserves, l'agente fédérale profite des conseils du traqueur, qui la guide consciencieusement à travers les montagnes enneigées. Pourtant, Cory ne peut qu'être perturbé par cette affaire, sa propre fille ayant perdu la vie dans des circonstances similaires à celles de la jeune autochtone, quelques années plus tôt.

L’avis de Mediafilm

Pour ses débuts derrière la caméra, le scénariste de SICARIO et HELL OR HIGH WATER reprend sa recette gagnante: une enquête policière relativement classique, transplantée dans un cadre original et exotique; une attention particulière accordée à la psychologie des protagonistes; une sensibilité pour le cinéma d'action, qui évoque à la fois Peckinpah et Tarantino. Du reste, WIND RIVER se veut une réflexion sur la nature et la violence, où la brutalité des éléments pâlit ultimement face à celle des hommes. Or, en dépit d'une interprétation solide et d'une mise en scène étonnamment assurée de la part du débutant Taylor Sheridan, l'ensemble demeure somme toute prévisible. Cela dit, quelques éléments viennent rehausser la formule, dont un flashback inséré d'une manière particulièrement astucieuse et une fusillade soudaine, violente, qui constitue un véritable morceau de bravoure. Exceptionnellement sensible au drame des femmes amérindiennes, le film (qui a été financé à 90% par une tribu de la Louisiane) brille par son exploitation des paysages du Wyoming et par la musique entêtante de Nick Cave et Warren Ellis.

Texte : Georges Privet

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Incroyable 2, Les Les Incroyable 2
Mediafilm

É.-U. 2018. Film d'animation de Brad Bird. Classement: Général.


Le président d'une multinationale des télécommunications engage Elastigirl pour lutter contre le crime organisé. Pendant que cette dernière se couvre d'honneurs et de gloire médiatique, son mari, M. Incroyable, est confiné au rôle de père au foyer.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!