On ne mourra pas d'en parler
1 7 4
4

On ne mourra pas d'en parler

Can. 2010. Documentaire de Violette Daneau. Pour conjurer sa peur de la mort, la réalisatrice part à la rencontre de divers spécialistes et individus qui ont développé une connaissance intime de la Grande Faucheuse. Sujet grave traité avec délicatesse. Ensemble plutôt bavard. Réalisation modeste, traversée de beaux moments poétiques. (sortie en salle: 23 mars 2012)

Général Général

Genre : Documentaire
Durée : 92 min.
Réalisation : Violette Daneau
Scénario :
Photographie : Philippe Lavalette
Musique : Robert Marcel Lepage
Montage : France Pilon
Pays : Canada (Québec)
Distributeur : Rapide-Blanc Distribution

Pour conjurer sa peur de la mort, inculquée par son éducation catholique, la réalisatrice parcourt la Suisse, l'Espagne et les États-Unis, à la rencontre de divers spécialistes et individus qui ont développé une connaissance intime de la Grande Faucheuse.

L’avis de Mediafilm

Ce film à la première personne traite avec délicatesse d'un sujet grave, dont on ne veut effectivement pas parler. Et c'est justement la parole qui domine dans cette oeuvre d'une facture modeste, presque télévisuelle, dont les différents segments sont d'intérêt inégal. De beaux moments poétiques, filmés dans des lumières chaudes, relèvent toutefois l'ensemble.

Revue de presse

Quand le corps se tait

Toutes ces confidences sont entrecoupées d'illustrations stylisées de témoignages anonymes, et des propos de la cinéaste dont la quête semble parfois laborieuse et qui nous en livre tous les détails (doutes, (...) confidences (...), deuils).

La Mort sans tabou

«(...) une personne m’a raconté l’histoire d’un homme qui est mort (...) en criant: “Je ne veux pas y aller.” (...) C’est à ce moment que c’est devenu incontournable de faire ce film», rappelle [Daneau].

Qu'on en finisse !

(...) du bon matériel mal dilué dans un film refermé sur lui-même et sur son obsession de la mort, qui se cherche un fil conducteur, une réflexion nouvelle.

On naît pour mourrir

Le travail intimiste qu'effectue la cinéaste interpelle le spectateur dans sa réalité profonde. Elle met son âme à nu et fait preuve d'une belle honnêteté dans ses raisonnements.

La Mort qui aide à vivre

Ne pas en parler, faire comme si elle n'existait pas (...). Marchant à contre-courant, Violette Daneau a plutôt choisi de briser le silence dans un long-métrage documentaire au titre évocateur.

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Three Billboards Outside Ebbing, Missouri Three Billboards Outside Ebbing, Missouri
Mediafilm

É.-U. 2017. Comédie dramatique de Martin McDonagh avec Frances McDormand, Sam Rockwell, Woody Harrelson. Classement: 13 ans + (langage vulgaire).


Voyant que la police locale a renoncé à trouver le meurtrier de sa fille, une mère divorcée sème l'émoi dans sa petite communauté en placardant sur trois panneaux publicitaires érigés à l'entrée de la ville des messages dénonçant l'inefficacité des forces de l'ordre.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!