Veille du nouvel an, La
1 7 6
6

La Veille du nouvel an (New Year's Eve)

É.-U. 2011. Comédie sentimentale de Garry Marshall avec Sarah Jessica Parker, Jessica Biel, Ashton Kutcher. La veille du Nouvel An, les destins d'une vingtaine de New-yorkais se croisent alors que l'on s'apprête à célébrer sur Times Square. Assemblage disharmonieux d'intrigues superficielles. Réalisation quelconque. Longueurs et passages à vide. Interprètes livrés à eux-mêmes. (sortie en salle: 9 décembre 2011)

Général Général

Genre : Comédie sentimentale
Durée : 118 min.
Réalisation : Garry Marshall
Scénario :
Photographie : Charles Minsky
Musique : John Debney
Montage : Michael Tronick

New York, la veille du Nouvel An. Dans un hôpital déserté, une infirmière veille sur un sexagénaire en phase terminale. Coincés dans l'ascenseur de leur immeuble, un illustrateur et une chanteuse hostiles l'un envers l'autre se découvrent des atomes crochus. Parcourant la ville en compagnie d'un coursier, une secrétaire insatisfaite de son sort tente d'accomplir une liste de résolutions farfelues. Parce que sa mère refuse qu'elle accompagne ses amis au centre-ville, une adolescente prend la poudre d'escampette. La nouvelle responsable des célébrations à la Times Square Alliance prend panique lorsque la légendaire boule illuminée s'immobilise à mi-parcours. Une traiteure débordée doit composer avec son ex, un rocker qui l'a laissée tomber l'année précédente. Un couple décidé à mettre au monde le premier bébé de l'année entre en compétition avec un autre. Minuit approche.

L’avis de Mediafilm

Coulé dans le même moule que VALENTINE'S DAY, ce film choral assemble sans aucune harmonie des intrigues superficielles aux enjeux appuyés. Au programme: dialogues surexplicatifs, redondances, passages à vide, etc. Des problèmes que la réalisation quelconque et sans rythme ne manque pas de mettre en relief. La prestigieuse distribution est livrée à elle-même.

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!