Monde fou, fou, fou, fou, Un
1 7 4
4

Un Monde fou, fou, fou, fou (It's a Mad, Mad, Mad, Mad World)

É.-U. 1963. Comédie de Stanley Kramer avec Spencer Tracy, Ethel Merman, Sid Caesar. Un gangster mourant révèle à plusieurs personnes la cachette du butin d'un vol et la course au trésor commence. Comique burlesque à forte dose. Ensemble frénétique. Effets d'humour slapstick souvent spectaculaires. Mise en scène techniquement réussie. Parade de vedettes. (sortie en salle: 21 novembre 2007)

Général Général

Genre : Comédie
Durée : 158 min.
Réalisation : Stanley Kramer
Pays : États-Unis
Interprètes : Spencer Tracy
Ethel Merman
Sid Caesar

É.-U. 1963. Comédie de Stanley Kramer avec Spencer Tracy, Ethel Merman, Sid Caesar. Un gangster mourant révèle à plusieurs personnes la cachette du butin d'un vol et la course au trésor commence. Comique burlesque à forte dose. Ensemble frénétique. Effets d'humour slapstick souvent spectaculaires. Mise en scène techniquement réussie. Parade de vedettes. (sortie en salle: 21 novembre 2007)

L’avis de Mediafilm

É.-U. 1963. Comédie de Stanley Kramer avec Spencer Tracy, Ethel Merman, Sid Caesar. Un gangster mourant révèle à plusieurs personnes la cachette du butin d'un vol et la course au trésor commence. Comique burlesque à forte dose. Ensemble frénétique. Effets d'humour slapstick souvent spectaculaires. Mise en scène techniquement réussie. Parade de vedettes. (sortie en salle: 21 novembre 2007)

Commentaires

29 mai 2014, 19:34:14

Comédie à grand déploiement, d'une bonne humeur constante. Réalisation maîtrisée. Distribution de classe.

1 7 3

J'attribue à ce film la Cote 3

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Tuktuq Tuktuq
Mediafilm

Can. 2016. Film d'essai de Robin Aubert avec Robin Aubert, Minnie Arngak, Jessica Arngak. Classement: Général.


Envoyé dans un village du Nunavik par un sous-ministre, un cameraman réalise que ses images serviront à légitimer la déportation des habitants au profit des compagnies minières. Devenu ami avec des Inuits qui l'initient aux coutumes locales, le vidéaste renonce à les trahir.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!