Hochelaga, Terre des âmes
1 7 5
5

Hochelaga, Terre des âmes

Can. 2017. Drame historique de François Girard avec Samian , Vincent Pérez, Wahiakeron Gilbert. Un doctorant en archéologie d'origine amérindienne dévoile les découvertes majeures qu'il a faites à la suite d'un affaissement de terrain dans un stade universitaire montréalais. Production officielle mal affranchie de son mandat. Quelques passages inspirés. Dénouement porteur mais de faible impact. Effets visuels réussis. Samian et E. Schwartz solides. (sortie en salle: 19 janvier 2018)

Général (déconseillé aux jeunes enfants) Général (déconseillé aux jeunes enfants)

Genre : Drame historique
Durée : 100 min.
Production : Roger Frappier
Réalisation : François Girard
Scénario :
Photographie : Nicolas Bolduc
Musique : Terry Riley
Montage : Gaëtan Huot

Un doctorant en archéologie dévoile les découvertes qu'il a faites à la suite d'un affaissement de terrain dans le stade de l'Université McGill de Montréal. Lesquelles accréditent la thèse voulant que ce site ait jadis abrité le village iroquois de Hochelaga.

L’avis de Mediafilm

Visuellement somptueuse, cette production "officielle" entend offrir de l'Histoire de Montréal une vue en coupe. Mais le récit échevelé et pédagogique, qui trouve sa justification dans un dénouement porteur de sens (la prise de conscience des origines de chacun), manque d'impact. Comme si François Girard avait échoué à s'affranchir de son concept de départ.

Revue de presse

à la lumière du passé

"Aidé par Nicolas Bolduc à la photo et Gaétan Huot au montage, François Girard peint là une fresque ambitieuse. Le niveau de jeu n’est certes pas toujours égal et certains développements apparaissent faciles, mais nombre d’idées séduisent. On pense notamment à cette séquence où les morts — ou âmes — du film sont aperçus dans les gradins, témoins silencieux d’un présent illuminé par le passé."

Beau mais froid

"Bien interprétée, réalisée avec grand soin, fascinante à bien des égards, cette fresque peine cependant à s'élever au-dessus de l'objet cinématographique froid et distant, de la leçon d'histoire didactique livrée par bribes, en manque de liant."

Visuellement impeccable

"Lorsqu’il se frotte à des personnages historiques, par contre, Girard s’égare. Malgré l’intérêt indéniable d’avoir mis en image l’arrivée du célèbre navigateur sur l’île, la rencontre entre Jacques Cartier (noblement incarné par Vincent Perez) et les Iroquoiens, en 1535, reste superficielle et anecdotique."

Fresque montréalaise

"Il y a inévitablement quelque chose d’un peu scolaire à l’exercice, mais HOCHELAGA, TERRE DES ÂMES est aussi éminemment cinématographique. Voici un long métrage avec un souffle épique, qui multiplie les tableaux mémorables."

Critique du film

"Au-delà du discours qui prend des allures de film de propagande maladroit à diffuser dans les écoles, de nombreux défauts achèvent rapidement un film qui nous semble de plus en plus dispensable."

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Panthère Noire Panthère Noire
Mediafilm

É.-U. 2018. Drame fantastique de Ryan Coogler avec Chadwick Boseman, Michael B. Jordan, Lupita Nyong'o. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).


Le nouveau roi d'un pays africain apparemment pauvre, qui extrait secrètement de son sous-sol un minerai aux vertus miraculeuses, revêt l'identité d'un justicier masqué pour déjouer un aventurier blanc qui convoite cette ressource, allié à un redoutable prétendant à son trône.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!