Mort subite d'un homme-théâtre
4

Mort subite d'un homme-théâtre

Général

Can. 2011. Documentaire de Jean-Claude Coulbois. Regard sur le parcours théâtral de Robert Gravel, qui a débuté à la fin des années 1960 et s'est terminé à la mort par infarctus de l'iconoclaste artiste, le 12 août 1996. Hommage juste et senti à un pionnier de l'expérimentation au Québec. Réalisation conventionnelle. Intervenants pertinents et articulés. Passionnants extraits d'archives. (sortie en salle: 16 mars 2012)

Bookmark and Share

Genre : Documentaire
Année : 2011
Durée : 86 min.
Réalisation : Jean-Claude Coulbois
Musique : Michel Smith
Montage : Catherine Legault
Pays : Canada (Québec)
Distributeur : Les Films du 3 mars
Site officiel

Regard sur le parcours théâtral de Robert Gravel, une aventure marquée par la prise de risque, qui a débuté à la fin des années 1960 et s'est terminée à la mort par infarctus de l'iconoclaste artiste, le 12 août 1996.

L’avis de Mediafilm

Poursuivant son exploration du théâtre québécois (LE TERRITOIRE DU COMÉDIEN, UN SUR MILLE), Coulbois rend un hommage juste et senti à un à un de nos pionniers de l'expérimentation. Paradoxalement, la forme du film reste plutôt conventionnelle dans sa façon d'alterner extraits d'archives et têtes parlantes, ces dernières toujours pertinentes cela dit.

Revue de presse

Arrêt sur image

Guillaume Fournier (Voir)

(...) [composant] un improbable hymne à l’audace et à la liberté créatrice de l’homme de théâtre (...), MORT SUBITE D'UN HOMME-THÉÂTRE [est] un document essentiel qui, à travers l’exemple de Gravel, rappelle les idéaux et la nature même des arts scéniques.

L'Homme qui n'avait rien à dire

André Lavoie (Le Devoir)

Ce n'est pas une biographie exhaustive que signe ici Coulbois, nullement intéressé à son glorieux parcours télévisuel, tout entier concentré sur ses virées théâtrales qui ont laissé une profonde empreinte sur celles et ceux qui y ont pris part.

A Peek Inside the Franco Theatre Milieu

Brendan Kelly (The Gazette)

The film from director Jean-Claude Coulbois is a snapshot of one man’s life and work but by chronicling the exciting experimental oeuvre of Robert Gravel, Coulbois gives us a glimpse of the dynamic theatre world chez nous in this fairly traditional arts documentary.

Un Documentaire rempli de vie

Cédric Bélanger (Le Journal de Montréal)

(...) c'est une véritable incursion au coeur de l'oeuvre de Robert Gravel. (...) MORT SUBITE D'UN HOMME-THÉÂTRE se présente comme un documentaire classique, avec entrevues, extraits d'archives (...) et incursions dans l'intimité artistique de l'homme.

Hommage à Robert Gravel

Luc Boulanger (La Presse)

Amorcé en 1996, abandonné (...) après le décès de Gravel, (...) relancé en 2011, le film (...) est un document qui instruira les plus jeunes et touchera les plus vieux. Archives et entrevues à l'appui, le réalisateur montre l'acteur, l'auteur et le grand rassembleur.

Il n'y a plus rien?

Martin Gignac (Métro)

Ce document revient sur l'apport de Robert Gravel au théâtre, de son parcours et de sa collaboration avec (...) Ronfard. Le tout entrecoupé d’extraits de ses pièces et d’entrevues réalisées avec sa «famille» artistique (...). Un travail d'orfèvre qui tente de transcender la mort.

Les Meilleurs partent en premier

Éric Moreault (Le Soleil)

Le portrait est fascinant, mais il reste en surface et manque singulièrement de contexte factuel. (...) Et la réalisation de Coulbois est bien académique pour dresser le portrait d'un flyé comme Gravel. (...) Et l'émotion est singulièrement absente.

À mort subite, vie incandescente

Nicolas Gendron (Ciné-Bulles)

(...) Coulbois n'est pas là pour faire de l'effet, s'attelant à la mise en forme d'un documentaire classique, avec intervenants, extraits choisis et confidences du principal intéressé à l'appui. (...) Pas d'audace notable, si ce n'est celle d'éviter de conclure le film par la mort.

Un Document essentiel

Francine Laurendeau (Séquences)

Point n'est besoin d'avoir suivi la carrière de Robert Gravel pour apprécier ce film aussi passionnant que révélateur. (...) D'éloquents témoignages de ses collaborateurs viennent parfaire le portrait de celui qui savait, tout en demeurant rigoureux, travailler dans le plaisir.

Commentaires

L'info-lettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Pride - Une Rencontre improbable Pride - Une Rencontre improbable

É.-U. 2014. Comédie dramatique de Matthew Warchus avec Ben Schnetzer, George Mackay, Andrew Scott. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).


À l'été 1984, des activistes de la communauté gay londonienne viennent en aide à des mineurs en grève au pays de Galles. Or, le syndicat national voit d'un mauvais oeil l'alliance entre les deux groupes, également malmenés par le gouvernement Thatcher et la presse.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!