Belle et la bête, La
1 7 3
3

Belle et la bête, La (The Beauty and the Beast)

É.-U. 1991. Film d'animation de Gary Trousdale, Kirk Wise. Une jeune villageoise devient la captive d'un homme à l'aspect monstrueux qui doit se faire aimer d'elle pour redevenir humain. Adaptation somptueuse du conte de Leprince de Beaumont. Animation et décors très soignés. Ensemble rehaussé par de nombreux numéros musicaux. Réussite technique et artistique indiscutable.

Général (pour enfants) Général (pour enfants)

Genre : Film d'animation
Durée : 84 min.
Réalisation : Gary Trousdale
Kirk Wise
Pays : États-Unis
Distributeur : Buena Vista

Dans un village niché au creux d'une vallée, une jeune fille prénommée Belle est courtisée parle beau et prétentieux Gaston. Mais Belle rêve d'un amoureux plus romantique. Une nuit, son père égaré trouve refuge dans un château où un homme à l'aspect monstrueux le fait prisonnier. Venue à son secours, Belle fait libérer son père et devient, à sa place, captive de la bête. Il s'avère que ce dernier est un prince qui doit se faire aimer pour redevenir humain. Conseillé par ses serviteurs, des objets animés, il réussit à séduire Belle. Mais la jeune fille tombe entre les mains du cruel Gaston.

L’avis de Mediafilm

Le célèbre conte de Leprince de Beaumont a fait l'objet de plusieurs illustrations à l'écran, dont la plus notable est sans nul doute celle de Jean Cocteau. Cette nouvelle adaptation ne manque pas d'éclat grâce à un travail somptueux au plan de l'animation et des décors. L'humour n'a pas été négligé et de nombreux numéros musicaux rehaussent l'ensemble. Sans vraiment renouveler les conventions du genre, les auteurs s'efforcent à tout le moins d'en amoindrir certains stéréotypes. L'ensemble constitue une réussite technique et artistique indiscutable.

Texte : Martin Girard

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Paradis Paradis
Mediafilm

Rus. 2016. Drame de Andrei Konchalovsky avec Julia Vysotskaya, Christian Clauss, Philippe Duquesne. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).


En 1942, dans un camp de concentration, les destins entrecroisés d'une aristocrate russe qui s'est jointe à la Résistance, d'un Français qui sympathise avec l'ennemi et d'un officier SS, héritier déchu d'une famille de la noblesse allemande.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!