Compères, Les
1 7 4
4

Les Compères

Fr. 1983. Comédie de Francis Veber avec Pierre Richard, Gérard Depardieu, Stéphane Bierry. Restée sans nouvelles de son fils adolescent, une femme met sur ses traces deux anciens amants en faisant croire à chacun qu'il est le père du fugueur. Succession de situations cocasses. Quelques retournements bien troussés. Jeu habilement complémentaire des deux vedettes.

Général Général

Genre : Comédie
Durée : 92 min.
Réalisation : Francis Veber
Scénario :
Photographie : Claude Agostini
Musique : Vladimir Cosma
Montage : Marie-Sophie Dubus
Pays : France
Distributeur : Cinéma International
Interprètes : Pierre Richard
Gérard Depardieu
Stéphane Bierry
Anny Duperey
Michel Aumont
Jean-Jacques Scheffer

Fr. 1983. Comédie de Francis Veber avec Pierre Richard, Gérard Depardieu, Stéphane Bierry. Restée sans nouvelles de son fils adolescent, une femme met sur ses traces deux anciens amants en faisant croire à chacun qu'il est le père du fugueur. Succession de situations cocasses. Quelques retournements bien troussés. Jeu habilement complémentaire des deux vedettes.

L’avis de Mediafilm

Fr. 1983. Comédie de Francis Veber avec Pierre Richard, Gérard Depardieu, Stéphane Bierry. Restée sans nouvelles de son fils adolescent, une femme met sur ses traces deux anciens amants en faisant croire à chacun qu'il est le père du fugueur. Succession de situations cocasses. Quelques retournements bien troussés. Jeu habilement complémentaire des deux vedettes.

Commentaires

L'info-lettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Francofonia Francofonia
Mediafilm

Fr. 2014. Film d'essai de Alexandre Sokourov avec Louis-Do de Lencquesaing, Benjamin Utzerath, Vincent Nemeth. Classement: Général.


L'histoire du Louvre, château royal au Moyen Âge devenu musée à l'époque napoléonienne, dont la riche collection a été soustraite à la convoitise nazie durant l'Occupation, grâce à la vigilance du directeur Jacques Jaujard.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!