Innocent
1 7 6
6

Innocent

Can. 2017. Comédie de Marc-André Lavoie avec Emmanuel Bilodeau, Réal Bossé, Sandrine Bisson. L'interrogatoire serré d'un homme qui s'est compromis en voulant aider diverses personnes ou se venger de ceux qui l'ont abusé ou humilié. Scénario éclaté, ne résistant pas à l'analyse. Protagoniste mal défini. Développements grotesques. Réalisation compétente, malgré un budget modeste. E. Bilodeau péniblement cabotin. (sortie en salle: 13 octobre 2017)

Général Général

Genre : Comédie
Durée : 89 min.
Production : Adrien Bodson
Réalisation : Marc-André Lavoie
Scénario :
Musique : Ian Kelley

Soumis à un interrogatoire serré, Francis est bien forcé de reconnaître qu'il s'est dangereusement compromis. En venant en aide à une veuve confuse qui prétendait avoir été trompée par un garagiste. En rendant service à l'escroc qui fréquentait sa jeune voisine du dessus. En volant au secours de son ex-petite amie en panique. Comme si cela ne suffisait pas, Francis a aggravé son cas en cherchant à se venger de son beau-frère égoïste et du dangereux criminel qui avait manqué de respect à sa défunte mère.

L’avis de Mediafilm

Après l'échec cuisant de HOT DOG, Marc-André Lavoie revient avec une comédie plus modeste rayon budget, mais plus ambitieuse au plan narratif. Hélas, le scénario chronologiquement éclaté ne résiste pas à l'analyse et multiplie les développements grotesques, autour d'un protagoniste mal défini, campé par un Emmanuel Bilodeau péniblement cabotin.

Commentaires

15 mai 2018, 23:20:38

Les véritables critiques servent à prévenir le/la cinéphile des navets à éviter et l'encourager à voir les perles potentielles en salle. Vous faites très bien cela chez Médiafilm depuis des années! Merci. Y.L.

1 7 6

J'attribue à ce film la Cote 6

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!