Mune - Le Gardien de la lune
1 7 4
4

Mune - Le Gardien de la lune (Mune - Guardian of the Moon)


vendredi 27 avril à 18h30 | Super Écran 2

samedi 28 avril à 07h00 | Super Écran 1


Fr. 2014. Film d'animation de Alexandre Heboyan, Benoît Philippon. Désigné malgré lui gardien de la lune, un petit faune insouciant multiplie les gaffes, laissant le champ libre au maître des ténèbres, qui en profite pour voler le soleil. Récit convenu, enrichi de nombreuses trouvailles mythologiques et poétiques. Clichés et éléments empruntés. Personnages attachants. Réalisation assurée. Animation vivante et colorée. (sortie en salle: 8 septembre 2017)

Général Général

Genre : Film d'animation
Durée : 86 min.
Réalisation : Alexandre Heboyan
Benoît Philippon
Scénario :
Musique : Bruno Coulais
Montage : Isabelle Malenfant
Pays : France
Distributeur : Universal
Interprètes : Avec la voix de :
Michaël Gregorio
Izïa Higelin
Omar Sy

Désigné malgré lui gardien de la lune par la brebis sacrée, Mune, un faune insouciant, ne tarde pas à commettre une gaffe aux conséquences cosmiques. Profitant de la situation, Nécross, gardien déchu réfugié au centre de la Terre, s'empare du soleil afin de l'éteindre et de plonger l'univers dans les ténèbres. Décidé à se racheter, Mune entreprend de vaincre ce mégalomane et de rétablir l'ordre céleste. Le petit animal est accompagné dans sa quête par Sohone, vantard gardien de l'astre solaire et Cire, jeune fille aventureuse mais fragile, menacée de fondre par temps chaud et de figer par temps froid.

L’avis de Mediafilm

En plus de livrer un message mille fois entendu sur l'importance de se faire confiance et de dépasser ses limites, le scénario de ce film d'animation français renferme bon nombre de clichés et éléments empruntés (à Harry Potter et aux minions, entre autres). Cela dit, de nombreuses trouvailles mythologiques et poétiques (sur la nature des rêves et les démons de l'envie notamment) confèrent une véritable dimension et beaucoup de charme à cet univers imaginaire peuplé de personnages attachants, qui ont le mérite de n'être jamais tout noir ou tout blanc. Vivantes et très colorées, les images de synthèse alternent à l'occasion avec de brefs passages en dessin animé classique, dont le graphisme, volontairement naïf, amuse et séduit.

Texte : Louis-Paul Rioux

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Hikari Hikari
Mediafilm

Jap. 2017. Drame psychologique de Naomi Kawase avec Ayame Misaki, Masatoshi Nagase, Tatsuya Fuji.


En deuil de son père et aux prises avec une mère sénile qui vit à la campagne, une narratrice de films pour personnes aveugles fait la connaissance d'un photographe bourru, qui accepte mal de perdre progressivement la vue.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!