Ligue des Justiciers, La
1 7 5
5

La Ligue des Justiciers (Justice League)

É.-U. 2017. Drame fantastique de Zack Snyder, Joss Whedon avec Ben Affleck, Gal Gadot, Jason Momoa. À la mort de Superman, Batman et Wonder Woman recrutent Aquaman, Flash et Cyborg afin de lutter contre le super-vilain Steppenwolf, qui s'apprête à détruire la Terre. Épisode routinier d'une franchise à succès. Scénario manichéen très classique. Réalisation musclée. Interprétation pince-sans-rire. (sortie en salle: 17 novembre 2017)

Général (déconseillé aux jeunes enfants) Général (déconseillé aux jeunes enfants)

Genre : Drame fantastique
Durée : 120 min.
Réalisation : Zack Snyder
Joss Whedon
Scénario :
Photographie : Fabian Wagner
Musique : Danny Elfman
Montage : David Brenner

Steppenwolf, le super-vilain d'Apokolips, s'apprête à détruire la Terre. Pour contrer cette menace, le milliardaire Bruce Wayne, alias Batman, contacte Diana Prince, princesse amazone connue sous le nom de Wonder Woman. Avec l'aide de cette dernière et de son fidèle assistant Alfred, Batman recrute trois autres hommes dotés de super-pouvoirs: Aquaman, Flash et Cyborg. Il manque pourtant un élément de taille à cette nouvelle Ligue de Justiciers. Combinant leurs forces, les cinq superhéros tentent alors de ramener à la vie Superman, grâce à la puissance qui se dégage des trois Boîtes mères récupérées par l'armée de Paradémons à la solde de Steppenwolf.

L’avis de Mediafilm

Ce nouveau volet de la franchise JUSTICE LEAGUE sent la routine à plein nez. Aucune scène d'action ne provoque la surprise, alors que l'intrigue morcelée et manichéenne ne sert qu'à expliquer l'origine, le caractère et la source du pouvoir des nouveaux superhéros. Bref, à les préparer à une carrière solo, dans des épisodes autonomes qui ne manqueront pas de suivre.

Commentaires

19 février 2018, 23:43:31

Un nanar amusant. On dirait par moments un épisode du samedi matin. Les effets spéciaux numériques sont loin d'être toujours convaincants. Et le vilain en motion-capture, ca ne fonctionne pas tellement, ça fait jeu video. L'humour est heureusement au rendez-vous. Erza Miller en Flash est comique et même Ben Affleck se prête au jeu, avec un Batman un peu dépassé par les événements. Henry Calvin a toujours de la prestance en Superman et Cal Gadot a de nouveau un charme exotique irrésistible. Bref, malgré un récit pauvre, j'ai eu un certain plaisir à regarder ce JUSTICE LEAGUE.

1 7 5

J'attribue à ce film la Cote 5

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!