Rapaces, Les
1 7 1
1

Les Rapaces (Greed)

É.-U. 1923. Drame de moeurs de Erich von Stroheim avec Zasu Pitts, Gibson Gowland, Jean Hersholt. Un rustaud, qui a été dénoncé pour pratique illégale de la dentisterie, tue son avare de femme et s'enfuit avec son or. Classique du cinéma muet. Grande intensité dramatique. Quelques outrances. Évolution psychologique des personnages nettement marquée. Réalisation vigoureuse et réaliste. Interprétation excellente.

Général Général

Genre : Drame de moeurs
Durée : 133 min.
Réalisation : Erich von Stroheim
Scénario :
Photographie : William H. Daniels
Ben F. Reynolds
Montage : Joseph Farnham

McTeague, un rustaud, apprend le métier de dentiste avec un arracheur de dents ambulant Plus tard il s'installe à San Francisco où il épouse Trina, ex-fiancée de son ami Marcus. Trina, qui a gagné cinq mille dollars dans une loterie, est rongée par l'avarice, et la vie du couple devient bientôt insupportable. Dénoncé pour pratique illégale, McTeague se laisse aller à l'alcool. Un soir, il tue sa femme et s'enfuit avec son or. Marcus le rejoint au désert et un combat mortel s'engage entre eux. L'or est répandu sur le sable alors que les deux hommes sont unis dans la mort.

L’avis de Mediafilm

É.-U. 1923. Drame de moeurs de Erich von Stroheim avec Zasu Pitts, Gibson Gowland, Jean Hersholt. Un rustaud, qui a été dénoncé pour pratique illégale de la dentisterie, tue son avare de femme et s'enfuit avec son or. Classique du cinéma muet. Grande intensité dramatique. Quelques outrances. Évolution psychologique des personnages nettement marquée. Réalisation vigoureuse et réaliste. Interprétation excellente.

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!