Mediafilm - a propos

Mediafilm, c’est quoi?

Mediafilm, division de Communications et Société, est le premier fournisseur de contenu cinématographique en français en Amérique du Nord.

Sa mission :

Faire la promotion des connaissances cinématographiques et favoriser le développement du sens critique des spectateurs.

Ses cotes :

Créée en 1968 par Robert Claude Bérubé, son échelle d’appréciation artistique est depuis reproduite dans l’ensemble des télé-horaires diffusés dans les médias écrits de la province, ainsi que sur plusieurs sites Internet.

Son patrimoine :

Depuis sa création en 1955, l’agence de presse a répertorié les synopsis, critiques, cotes et données génériques de près de 70 000 films, couvrant un siècle de longs métrages. Les auteurs de ces textes sont des spécialistes qualifiés dotés d’une perspective historique, et qui maîtrisent la langue française.

Sa base de données :

L’ensemble de la connaissance mediafilmesque est colligée et répertoriée dans une base de données en français, unique au monde: Mediafilm plus.

Son histoire :

Remontez le fil de l'histoire de Mediafilm en cliquant ICI.

Le dépliant de Mediafilm plus sous format pdf |

L'équipe de Mediafilm

Martin Bilodeau

Martin Bilodeau

Rédacteur en chef

Lieu de naissance: Montréal.
CinéProfil — Mon film préféré : La Rose Pourpre du Caire. / Celui qui m’a fait le plus pleurer : Wit, de Mike Nichols. / Celui que je cite le plus souvent: Le Père Noël est une ordure. / Si j’étais un personnage de cinéma, je serais V dans V for Vendetta. / Dans le film de ma vie, mon rôle serait joué par : Javier Camara.

Je souhaiterais que The Shining obtienne la cote (1).

Louis-Paul Rioux

Louis-Paul Rioux

Rédacteur en chef adjoint

Lieu de naissance: Montréal.
CinéProfil — Mon film préféré: Breaking the Waves. / Le film qui m’a le plus fait rire : Airplane. / Celui que j’ai vu le plus souvent : The Godfather, suivi de près par Il était une fois dans l’Ouest. / Le film qui m’a le plus fait tripper : Across the Universe. / Mon actrice favorite : Kate Winslet. / Dans le film de ma vie, mon rôle serait joué par Pierre Richard.

Je souhaiterais que Le ruban blanc obtienne la cote (1).

Carl Desrochers

Carl Desrochers

Édimestre et responsable des éditions télé

Lieu de naissance: Warwick.
CinéProfil — Mon film préféré: Il était une fois dans l’Ouest. / Le film que j’ai le plus honte d’avoir aimé: Drop Dead Gorgeous, celui avec Kirsten Dunst. / Si j’étais un personnage de cinéma, je serais Spider-Man. / Dans le film de ma vie, mon rôle serait joué par: Edward Norton. / Le film qui m’a le plus ému : Edward Scissorhands. / Le cinéaste qui me fait littéralement courir au cinéma : David Fincher.

Je souhaiterais que Full Metal Jacket obtienne la cote (1).

Olivier Lefébure

Olivier Lefébure

Chargé de projets et rédacteur

Lieu de naissance: Alençon (France).
CinéProfil — J'adore les westerns et les films de zombies, mais déteste les comédies musicales.
Un de mes films préférés: Les Enfants du paradis de Marcel Carné.
Mon plaisir coupable: Starship Troopers de Paul Verhoeven.
Mon plus grand choc cinématographique: Une Affaire de femmes de Claude Chabrol.
Le film qui m'a le plus fait rire: L'Enlèvement de Michel Houellebecq de Guillaume Nicloux.
Le film que j'hésite à revoir de peur d'être déçu: Céline et Julie vont en bateau de Jacques Rivette.
Si j’étais un personnage de cinéma, je serais Ethan Edwards (incarné par John Wayne) dans The Searchers.
Dans le film de ma vie, mon rôle serait joué par: Brad Pitt (choix approuvé par ma blonde).
Mon premier amour au cinéma: Christine Pascal dans La Meilleure Façon de marcher de Claude Miller.

Je souhaiterais qu'In the Mood for Love de Wong Kar-wai obtienne la cote (1).

Emma Marchand Roussel

Emma Marchand Roussel

Administration et horaires

Lieu de naissance: Montréal.
CinéProfil — Mon film préféré: Shark Attack 3 : Megalodon. / Si j’étais un personnage de cinéma, je serais Rozalin Focker, la mère de Greg dans Meet the Fockers. / Dans le film de ma vie, mon rôle serait joué par : Martha Plimpton à l'époque de The Goonies. / Le film qui m’a le plus fait rire : Murder By Death. / Celui que j’ai vu le plus souvent : Grease 2. / Ma fin de film préférée : Thelma & Louise. / Mon film du samedi matin : The Wedding Singer. / Mon réalisateur préféré : Woody Allen.

Je souhaiterais que Rocky 4 obtienne la cote (1).

Manon Dumais

Manon Dumais

Collaboratrice

Lieu de naissance : Québec

Mon film préféré : Les Ordres de Michel Brault. Le film qui m'a fait le plus rire : Le père Noël est une ordure de Jean-Marie Poiré. Le film qui m'a fait le plus pleurer : Paul à Québec de François Bouvier. Le film qui m'a fait le plus tripper : Mulholland Drive de David Lynch. Le film que j'ai le plus honte d'avoir aimé : Kate & Leopold de James Mangold - Ah! Hugh Jackman en redingote! Le film que j'ai vu le plus souvent : The Sound of Music de Robert Wise (Gare à vos tympans : je connais toutes les chansons par cœur en anglais et en français!). Ma fin de film préférée : Caché de Michael Haneke. Les répliques que j'aurais aimé écrire : Celles de Rémy Waterhouse pour Ridicule de Patrice Leconte. Le cinéaste qui me fait littéralement courir au cinéma : Quentin Tarantino. Dans le film de ma vie, mon rôle serait joué par : Monica Bellucci ou Jim Carrey selon leurs dispos.
 

Je souhaiterais qu'In the Mood for Love de Wong Kar-wai obtienne la cote (1).

Helen Faradji

Helen Faradji

Collaboratrice

Lieu de naissance : Strasbourg (France)

Mon premier trio: Singin’in the Rain / Touch of Evil / Some Like it Hot. Le personnage que je voudrais dans mon équipe: Helen Ripley. Le(s) cinéastes qui me font invariablement courir au cinéma: les Coen. Le dialogue qui me met KO: « Girlie, tough ain’t enough » dans Million Dollar Baby. Mon film « après l’effort, le réconfort »: Blazing Saddle. Les films que je ne devrais pas posséder en DVD: toute la série des Step Up.
 

Je souhaiterais que Some Like it Hot obtienne la cote (1).

Georges Privet

Georges Privet

Collaborateur

Lieu de naissance: Montréal.
CinéProfil - Mon film de chevet: 2001: A Space Odyssey. Si j’étais un personnage de cinéma, je serais: Monsieur Hulot dans Playtime. Ma fin de film préférée : Planet of the Apes. Mon début préféré : Manhattan. Deux créateurs d’ici qui m’inspirent: Pierre Falardeau et Robert Morin. Où j’aimerais vivre : sur Solaris ou dans La Grande Bellezza. Mon Olympe: Kubrick, Fellini, Polanski, Scorsese, Truffaut, Tati, Antonioni, Leone et Allen.
 

Je souhaiterais que Fellini Satyricon, The Bridge on the River Kwaï, À tout prendre, The Shining, Cabaret, All That Jazz, Réjeanne Padovani, À nos amours, Straw Dogs, La nuit américaine, Dog Day Afternoon, Les Plouffe, Deliverance, Tu ne tueras point, Série Noire et Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon obtiennent la cote (1).

Charles-Henri Ramond

Charles-Henri Ramond

Collaborateur

Lieu de naissance : Jouarre (France)

 

Mon film préféré : À bout de souffle de Jean-Luc Godard.Les films que j'ai vus le plus souvent : 2001 : A Space Odyssey de Stanley Kubrick, Blade Runner et Alien de Ridley Scott.Le film qui m'a fait le plus rire : Les tontons flingueurs de Georges Lautner. Mes films québécois préférés : Entre la mer et l’eau douce de Michel Brault, On est loin du soleil de Jacques Leduc, Réjeanne Padovani de Denys Arcand, Continental un film sans fusil de Stéphane Lafleur, Curling de Denis Côté. Mes débuts de film préférés: les plans-séquence de La La Land de Damien Chazelle et de A Touch of Evil d’Orson Welles. Ma fin de film préférée : Pierrot le fou de Jean-Luc Godard.Mon couple préféré : Dominique Abel et Fiona Gordon dans La Fée. Le personnage que je ne souhaite jamais rencontrer: l’infâme Kevin dans We Need To Talk About Kevin de Lynne Ramsay. Le film que j'ai le plus honte d'avoir aimé : Les bronzés font du ski de Patrice Leconte. Deux tirades inoubliables : «Si on bricolait plus souvent, on aurait moins la tête aux bêtises» dans Les tontons flingueurs et «Il nous faudrait des canons sciés pour ces affaires là» dans Pulp Fiction de Tarentino.

Je souhaiterais que The Shining de Stanley Kubrick obtienne la cote (1) et que l’on réhabilite une fois pour toutes le foutraque Casino Royale de 1967, actuellement coté (5).

Nous joindre

MEDIAFILM | 1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal, Québec (Canada) H2J 1M3

Courriel | info@mediafilm.ca

Pour les abonnés de Mediafilm plus | servicealaclientele@mediafilm.ca

Mediafilm, division de...
Les cotes de Mediafilm
Nous joindre

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal, Québec (Canada) H2J 1M3

Courriel
info@mediafilm.ca

Pour les abonnés de Mediafilm plus
servicealaclientele@mediafilm.ca

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!